Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte
Syndicat Mixte d'aménagement, de gestion et d'entretien

 

des berges de la Seine et de l'Oise
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
SMSO
Hôtel du Département
2, place André Mignot
78012 Versailles Cedex

 

 

Tél. 01 39 07 88 03
Fax 01 39 07 88 28
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

L'accès aux berges et à l'eau

La Seine : géographie, histoire et culture

                                            Géographie :                                          Histoire & Culture :

                                             Géographie                                                                  La Seine et son histoire
                                                                                                                                La Seine et la peinture
                                                                                                                                La Seine et la littérature
                                                                                                                                La Seine et son patrimoine culturel

 

Géographie :

Géographie

En cliquant sur ce lien, vous pouvez visualiser l'atlas du SMSO**

La Seine est l’un des 6 grands fleuves Français. Il s’écoule du plateau de Langres où il prend sa source à 446 m d’altitude pour se jeter dans la Manche au Havre, 777 km en aval.

C4-42_carte_BV_Seine

Son bassin versant s’étend sur 78 650 km2 récoltant ainsi les eaux de ses nombreux affluents tels que l’Oise, la Marne, l’Aube ou encore l’Yonne, le Loing et l’Eure.

Ce territoire regroupe 30 % de la population française. La Seine parcourt ainsi de nombreuses villes telles que Troyes, Melun, Paris, Rouen et le Havre.

La Seine traverse les Yvelines sur 100 km. Elle rentre dans le département à Carrière sur Seine et Bougival et sort au niveau de Limetz Villez et Port Villez.

La présence d'un grand nombre de méandres à l’aval de Paris s’explique par la faible déclivité de la pente du lit du fleuve.

 ** (Pour une lecture plus confortable de l'atlas, nous vous conseillons d'utiliser le mode plein écran mis à disposition ainsi que la configuration en diapositive ou vue défilante -disponibles en cliquant sur l'icône de gauche, en haut à droite de l'écran).

--> Retour au sommaire

 

Histoire :

La Seine et son histoire

La Seine a toujours joué un rôle dans l’histoire de Paris de par sa localisation géographique et son développement économique avec les approvisionnements apportés par les bateliers.

A la fin du 18ème siècle, le système d’approvisionnement en place et l’organisation de la navigation engendrent des dérèglements (encombrements, augmentation des prix). Pour résoudre le problème des mesures sont prises avec la construction de canaux inter-bassins, la mise en place de « barrages mobiles éclusés » afin de permettre une navigation constante et la mise en fonctionnement des bateaux à roues et à vapeur.

Face aux développements du rail et à l’expansion industrielle, la navigation doit se spécialiser dans le transport des produits lourds et en quantité importante. Le trafic est alors assuré par des péniches en bois tractées (au début par des chevaux ce qui a entraîné la création des chemins de halage et contre-halage) et les conditions nautiques de la Seine s’améliorent avec l’apparition de nouveaux barrages. La généralisation de la motorisation permet une diversification des porteurs et donc des produits transportés.

Jusqu’au début du 20ème siècle, la Seine est un lieu de vie très fréquenté et débordant d’activité avec les pêcheurs, ouvriers des ports, mariniers, promeneurs, chiffonniers, baigneurs, cardeurs….

Vers 1950 les risques de pollutions et l’augmentation croissante de la navigation mettent fin à la baignade en Seine et de fait aux activités associées tels que les guinguettes. L’accroissement des villes, de l’industrie asphyxient peu à peu le fleuve. Des mesures seront prises pendant 30 ans pour réduire les dégradations et tenter de reconquérir la Seine.

Aujourd’hui les villes se retournent vers le fleuve, symbole d’une qualité de vie agréable, et d’une biodiversité dans un système urbain.

--> Retour au sommaire

La Seine et la peinture

La Seine est un vecteur de communication important. En effet, les paysages des bords de Seine ont été peints, décrits et sont aujourd’hui très visités.

La Seine a inspiré de nombreux peintres impressionnistes tels que Claude Monet, Paul Cézanne, Pierre Auguste Renoir, Alfred Sisley….

 

Monet - La Grenouillère 1869                                             Renoir - La Grenouillère 1869
C4-41_Renoir C4-41_Monet_grenouillere

 

Cézanne – Vue de Bonnières 1866                           Monet – Vétheuil en été 1880
C4-41_Cezanne C4-41_Monet_Vtheuil

Sisley – La Seine à Bougival 1873
C4-41_Sisley

 

Ils mettent ainsi en valeur un patrimoine, des paysages, un mode de vie au 19ème siècle.

 --> Retour au sommaire

La Seine et la littérature

La Seine a également été décrite par Honoré de Balzac dans Modeste Mignon ou encore Maupassant.

Emile Zola a même choisi de s’installer à Médan, où de sa maison, il peut admirer les méandres du fleuve.

--> Retour au sommaire

La Seine et son patrimoine culturel

Les créations de l’ensemble de ces artistes jalonnent le cours de la Seine dans les Yvelines avec :

  • Le parc de la grenouillère sur l’ile de Bougival
  • La maison Fournaise à Chatou, célèbre rendez vous des impressionnistes
  • L’église de Vétheuil qui a été peinte à nombreuses reprises par Claude Monet qui a installé son atelier sur la commune de Giverny.

 

Le patrimoine de la Seine se découvre aussi avec :

  • Conflans Sainte Honorine : capitale de la batellerie avec son musée
  • Poissy et sa collégiale du XII ème siècle, où le roi Saint Louis fut baptisé
  • Mantes –la-Jolie et sa collégiale du XII ème Siècle
  • La Roche Guyon et son château

--> Retour au sommaire