Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte
Syndicat Mixte Seine Ouest
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
SMSO
Hôtel du Département
2, place André Mignot
78012 Versailles Cedex

 

 

Tél. 01 39 07 88 03
Fax 01 39 07 88 28
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Zoom sur...

Budget participatif écologique de la Région Ile de France

NP001 0016257 VIEW 01 UPDATE.V2jpg

Budget participatif écologique de la Région Ile de France :

Du 18 septembre au 2 octobre 2020, VOTEZ pour le projet de franchissement de la Seine en circulations douces entre Poissy et Carrières-sous-Poissy !

 NP001 0016260 VIEW 04 UPDATEV3

Une passerelle, dédiée aux piétons et aux cyclistes, pour faciliter les déplacements, contribuer à la transition environnementale et valoriser les bords de Seine.

SOUTENEZ CE PROJET EN VOTANT POUR LUI SUR LE SITE DE LA REGION IDF  https://budgetparticipatif.smartidf.services/

 

LE BUDGET PARTICIPATIF ECOLOGIQUE DE LA REGION ILE DE FRANCE

La Région Île-de-France lance cette année son premier budget participatif écologique et solidaire, doté de 500 millions d'euros sur 5 ans. Le principe est de recueillir les projets environnementaux d’entreprises, d’associations et d’acteurs privés ou publics d’Ile de France qui amélioreront le quotidien des Franciliens. A l’issue du dépôt des projets, les Franciliens seront appelés à voter, du 18 septembre 2020 au 2 octobre 2020, pour leurs projets préférés afin que ces derniers bénéficient du soutien financier de la Région.

Dans le cadre de cette démarche, la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise (CU GPS&O) et le Syndicat Mixte Seine Ouest (SMSO), ont décidé de proposer le projet de la passerelle de franchissement de la Seine en circulations douces entre Poissy et Carrières-sous-Poissy.

 

LE PROJET DE LA PASSERELLE DE FRANCHISSEMENT DE LA SEINE EN CIRCULATIONS DOUCES ENTRE POISSY ET CARRIERES-SOUS-POISSY

Contexte et enjeux

Le projet consiste à créer un franchissement de la Seine dédié aux piétons et aux cyclistes entre Poissy et Carrières-sous-Poissy en aménageant une passerelle de 305 mètres à partir des vestiges de l’ancien pont qui date du Moyen Âge.

Aujourd’hui, seul le pont routier de Poissy permet de relier les communes de Poissy et Carrières-sous-Poissy. Ce pont, utilisé quotidiennement par les piétons et les cyclistes, est inapproprié voire dangereux. Seule une passerelle entièrement dédiée à ces circulations douces permettra de réaliser ce trajet dans des conditions de sécurité optimales. Ainsi, en incitant à de nouvelles pratiques de déplacement, cette passerelle contribuera à résorber la coupure naturelle et urbaine que constitue la Seine entre ces deux communes.

Cette nouvelle infrastructure dédiée aux piétons, aux cyclistes et adaptée aux personnes à mobilité réduite répond à plusieurs enjeux :

  •     Mettre en réseau le territoire. En favorisant le passage d’une rive à l’autre, la passerelle facilitera l’accès aux transports en commun et notamment l’accès à la gare de Poissy, terminus du RER A et future gare EOLE. Elle permettra également aux habitants d’accéder plus facilement aux équipements de part et d’autre de la Seine : zones d’emplois, établissements scolaires, équipements sportifs, espaces culturels, parc du Peuple de l’herbe… Plus largement, ce nouveau franchissement viendra accompagner le développement des nouveaux quartiers d’habitation des deux communes (Carrières Centralité…)
  •     Constituer un levier d’action en faveur de la transition environnementale en offrant aux habitants une véritable alternative à la voiture pour franchir quotidiennement la Seine en toute sécurité. À l’échelle de la Communauté urbaine, les transports représentent le premier émetteur de gaz à effet de serre et le deuxième consommateur énergétique. La structuration d’offres d’équipements et d’aménagements favorisant les mobilités alternatives constitue ainsi un enjeu prioritaire.
  •     Participer à l’attractivité économique et au développement touristique du territoire grâce à un geste architectural à fort rayonnement qui valorise les berges de la Seine. Intégré dans l’itinéraire Seine à Vélo, ce franchissement permettra d’initier de nouveaux itinéraires de loisirs et viendra soutenir les politiques de valorisation des centres villes (Action Cœur de Ville à Poissy).

Ce projet s’inscrit dans les orientations du Schéma directeur cyclable de la Communauté urbaine GPS&O, approuvé le 12 juillet 2019.

 Il est réalisé dans le cadre d’une co-maîtrise d’ouvrage entre la Communauté urbaine et le Syndicat Mixte Seine Ouest (SMSO) désigné comme maître d'ouvrage unique. L’EPAMSA (Etablissement public d’aménagement du Mantois Seine Aval) apporte son appui dans le cadre d’un mandat de délégation de maîtrise d’ouvrage.

Son budget s’élève à 19,9 M€ HT ; il est cofinancé par l’Etat, la Région Ile de France, le Département des Yvelines, la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et les communes de Poissy et Carrières-sous-Poissy.

Caractéristiques techniques de la passerelle

Conçu par l’agence de renom Ney & Partners, cet ouvrage à l’architecture aérienne et légère répond à la volonté de développer une qualité architecturale adaptée aux contraintes techniques et environnementales du site. Son tracé reprend exactement le tracé de l’ancien pont du Moyen Âge (1162) tout en préservant les vestiges historiques. Côté Carrières-sous-Poissy, le point de départ de la passerelle est fixé au droit du vestige de l’ancien pont en empruntant ainsi l’axe historique de la route Royale. Côté Poissy, la passerelle viendra s’accoster sur les vestiges de l’ancien pont tout en respectant les contraintes liées à la circulation fluviale et aux normes pour les personnes à mobilité réduite.

D’une longueur d’environ 425 mètres, cet ouvrage se compose d’une passerelle neuve ① (un pont en arc de 6 travées avec 5 piles en Seine), d’une longueur de 305 mètres de long et 5 mètres de large utile qui vient se raccorder aux vestiges de l’ancien pont ②, de part et d’autre de la Seine sur une longueur d’environ 120 mètres.

Le projet comprend également l’aménagement d’une placette sur l’Îlot Robinson, côté Poissy  ③ et la création d’une anse, côté Carrières-sous-Poissy ④.

PlanV2

Le projet fera l’objet d’un dossier d’autorisation au titre de la « Loi sur l’eau » qui comprend des mesures pour garantir, durant le chantier et de manière pérenne, le respect de la faune et de la flore.

 

NP001 0016261 VIEW 05 UPDATEV2




Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.